topblog Ivoire blogs

20/06/2008

Bombardement de Bouaké

eb6029778fd9d63c47a3be51c5d3b645.jpgA verser au dossier du bombardement de Bouaké, ouvert par Théo .
C'est un article de Hervé Gattegno dans l'hebdomadaire Le Point. Cet ancien du Monde n’est pas un « spécialiste » de l’Afrique mais plutôt un fin connaisseur des « affaires ». A ceux qui l’ignore, ce doux euphémisme renvoie aux délits et crimes des hommes politiques français. Ainsi le système de corruption mis en place dans l’attribution des marchés de rénovation et de construction des lycées d’Ile de France devient l’affaire des lycées d’Ile de France, le système de siphonage des fonds publics mis en place par Chirac à la Mairie de Paris devient l’affaire des frais de bouche de Chirac.
Il faut savoir que le Monde en 1995, avec le trio (Colombani, Minc et Plenel) qui y avait pris le pouvoir en 1994, avait pris fait et cause pour Balladur dans la course à l’Elysée. Chirac élu, Plenel qui avait peu de sympathie pour lui, s’était piqué au jeu de faire du Monde le Washington Post qui fait tombé Nixon par la révélation du Wartergate. La Une du Monde deviendra dès lors et souvent sous la plume d’Hervé Gattegno « la chronique des hauts faits des ripoux de la République ».
Mais revenons à nos vraies affaires, qui a intérêt aujourd’hui à fuiter dans la presse les différents éléments du dossier d’instruction ? Les parties civiles? J’en doute, car la grande presse n’a que rarement relayé leurs doutes ? Je pense que c’est le Général Poncet et le lobby militaire qui ne veut pas tomber seul.