topblog Ivoire blogs

08/07/2008

Affaire Guy- André Kieffer : la stratégie de la surenchère ?

5484c3dc971fc395974e4c7a1862a802.jpgLe juge Ramaël chargé du dossier de la disparition de Guy André Kieffer a convoqué pour le 10 Juillet 2008, Madame Simone Gbagbo- épouse du Président ivoirien, députée et Présidente du groupe parlementaire le plus important à l’Assemblée Nationale de ce pays- et Paul Antoine Bohoun Bouabré- Ministre d’État. Le juge souhaiterait les entendre en tant que témoins. C’est le site Internet de Radio France Internationale (RFI) qui nous l’apprend :

http://www.rfi.fr/actufr/articles/103/article_68345.asp

Que retenir de ce dernier rebondissement ? Il y a tout d’abord la coïncidence avec la conférence de presse annoncée pour ce jour, depuis la semaine dernière, du Procureur Tchimou. D’autre part pour entendre ces témoins le juge a –il besoin de les convoquer dans un autre pays ?
Le juge doit savoir que le fait d’aller répondre dans un pays tiers pour des faits supposés s’être déroulés dans son pays est une décision lourde de conséquences politiques pour les personnes citées. Simone Gbagbo et Paul Antoine Bohoun Bouabré ne se sont pas battus durant ces dernières années dans la grande mobilisation patriotique pour accepter ce type de convocations.
Il n’y a rien qui empêche le juge d’entendre les témoins à Abidjan, c’est donc dire que nous sommes dans une stratégie de surenchère