topblog Ivoire blogs

12/10/2011

Human Rights Watch est-elle un justiciable comme un autre ?

Lu sur

http://www.sosci.org/MSLYF/node/144

La prolifération d’organisations dites de « défense des droits de l’Homme » (ou « humains ») depuis la fin de la guerre froide n’a été accompagnée ni d’une plus grande « justice » ni d’un regain de «démocratie » ni d’une plus grande adhérence aux principes des « droits de l’Homme », ni dans la société dite civile, ni bizarrement dans les organisations elles-mêmes (voir les satisfécits de HRW qui ont suivi l’exécution extra-judiciaire de Ben Laden – naïvement je pensais qu’elle serait plutôt contre au nom du principe que chaque personne a droit à un procès équitable).

HRW, il faut le préciser, n’est qu’une structures privée qui n’a aucun statut officiel ni de mandat autre que celui qu’elle a bien voulu se conférer. Pourquoi donc en attendre « neutralité » ou bien « impartialité » ?

HRW se targue d’être une incarnation de la « société civile internationale », et parfois, dans des accents mégalomaniaques, la « conscience morale » des temps présents (elle n’est pas la seule, que l’on se rassure).

La suite sur:

http://www.sosci.org/MSLYF/node/144

Les commentaires sont fermés.