topblog Ivoire blogs

29/04/2011

Exécution sommaire

«let Ibi ísaabumi ékuwet »

On n'interrogera pas mon cadavre pour un vol

Proverbe jόola de Casamance Sénégal

 

Les nouvelles d’Abidjan ne sont guère rassurantes.Hier matin, l’Agence France Presse(AFP) citant une source officielle c'est-à-dire proche de Ouattara , nous apprend que Ibrahim Coulibaly le chef du « commando invisible » très cher au journal Le Monde, est mort. Il n’est pas mort dans son sommeil, mais des balles d’éléments appartenant aux milices de Ouattara pompeusement appelées Forces armées républicaines de Cote d’Ivoire (FRCI). Alassane Dramane Ouattara, Le chouchou de la communauté internationale, le gentleman, l’homme aux manières si policées ne fait pas apparemment dans la dentelle. Il ya moins d’une semaine, il exigeait de Monsieur Ibrahim Coulibaly qu’il désarme, le temps que ce dernier tergiverse, accorde une ou deux interviews,le voilà aux cotés de notre Père qui est aux cieux. Voilà la démocratie et l’État de droit que dame la « communauté internationale » nous promettait.

Que savait Ibrahim Coulibaly pour qu’il soit ainsi exécuté ?

Les commentaires sont fermés.