topblog Ivoire blogs

08/04/2011

Echec programmé

Depuis hier, Sarkozy et la coalition des insurgés du Golf Hôtel ont décidé changer de stratégie. A défaut de prendre le palais de La République ou de se voir adouber par le Président Gbagbo elle veut rendre virtuel son pouvoir en l’isolant du peuple ivoirien. En soit, on ne peut se plaindre d’une telle stratégie parce que dans le principe elle semble rompre avec la brutalité qui a marqué la précédente et on espère qu’elle devrait permettre une pause dans les frappes aériennes assassines et destructrices de biens publics (hôpitaux, école …) de l’armée française.

Malheureusement pour Sarkozy et sa marionnette Ouattara cette nouvelle stratégie comme les précédentes est vouée à l’échec. Le discours de Ouattara, d’hier soir, à l’opinion française ne pourra pas ébranler les certitudes des citoyens ivoiriens qui depuis une décennie travaillent aux cotés du président Laurent Gbagbo à se libérer du joug néo colonial et à créer une société africaine libre, indépendante et démocratique. La stratégie de Sarkozy et sa marionnette Ouattara est basée sur le faux postulat que l’adhésion des ivoiriens et de leurs armées nationales à la figure et au programme du président Laurent Gbagbo procèdent de la contrainte et l’achat des consciences. Ils ne sont pas dans le réel et encore une fois la mobilisation populaire leur fera comprendre que l’alliance du peuple et du président Gbagbo est indéfectible. Reste à espérer qu’ils tiendront compte de leurs échecs des jours précédents et se faire à la raison à laquelle le porte-parole du gouvernement ivoirien Ahoua Don Mello les invite depuis plusieurs semaines : « la force est une voie sans issue ».

Les commentaires sont fermés.