topblog Ivoire blogs

06/04/2011

Gbagbo est toujours à la barre

 

Gbagbo261108220.jpgLes mots ne peuvent tromper, Sarkozy et les insurgés du Golf Hôtel ont perdu la main dans la bataille psychologique qu’ils mènent au président Laurent Gbagbo. Ils ont beau claironné « abdication », « démission » et autres, il est constant qu’ils sont en position de demandeurs. Que nul ne s’y trompe Nicolas Sarkozy a perdu la guerre qu’il mène contre la Cote d’Ivoire et ses institutions républicaines. Certes on a vu un ballet aérien d’hélicoptères bombarder des sites stratégiques ivoiriens, canarder 2307 paisibles civiles ivoiriens mais au final les positions n’ont pas changées. Nulle force rebelle au sol n’a profité pour prendre possession de lieu stratégique. La RTI, les camps d’Akouedo, Agban et autres sont certes endommagés mais ils sont tenus par les FANCI. Sarkozy a perdu la bataille d’Abidjan parce qu’il n’a pas réussi à ébranler le consensus national autour du président Gbagbo. Plus que jamais le président Gbagbo incarne la figure du père protecteur des ivoiriens. Aucun des objectifs politiques qui ont nécessité ce recours barbare à la force militaire n’a été atteint et déjà des voix s’élèvent pour dire que cela n’a que trop duré. Le ministre Alcide Djédjé a bien raison de déclarer que la guerre est finie et qu’il faut maintenant discuter comme le demande depuis plusieurs mois le président Gbagbo.

Plus que jamais le président de la République Laurent Gbagbo est à la barre

 

Commentaires

Encore une excellente analyse. Décryptage des mensonges des pouvoirs /et médias français.

Écrit par : delugio | 06/04/2011

Les commentaires sont fermés.