topblog Ivoire blogs

22/12/2008

Imaginez!!

géno.jpg
Imaginez la levée de bouclier –justifiée-si dans un grand hebdomadaire français, quiconque, s’avisait à imputer aux américains et aux soviétiques l’Holocauste au prétexte qu’ils n’ont pas rapidement envahi l’Allemagne et déposé le Troisième Reich !!
Imaginez un procès d’assises où la sentence du jury fût de vous rendre coupable de l’assassinat d’un proche parce que, retenu-par exemple- au travail, vous n’avez pas pu être sur les lieux du crime au moment où l’assassin opérait.
Imaginez que vous ayez été poursuivi tel un lièvre au cours d’une battue et que votre salut ne fusse venu que de votre capacité à vous cacher dans les trous de rats.
Imaginez , qu’ensuite vous soyez désigné comme responsable de la mort de votre frère trop gros ou trop grand pour trouver place dans un quelconque refuge .
Imaginez que toute votre famille soit décimée et que l’on vous considère pas comme victime au prétexte que lieu de la mise à mort ne soit pas la capitale !
Je ne cherche pas à rendre votre imagination débordante de fertilité !!
Je rends compte de la chronique de Patrick Besson dans l’Hebdomadaire français Le Point numéro 1891 du jeudi 11 décembre 2008.
http://www.lepoint.fr/actualites-chroniques/genocidaires/...
Je rends compte de la chronique de Patrick Besson du Point qui considère que le génocide des tutsis rwandais est une « affaire »
Je rends compte du traitement du génocide des tutsis rwandais dans les média français.
Je rends compte de « l’hilarité » Patrick Besson quand nous faisons part de notre indignation à Pierre Péan qui a écrit que les tutsis ont la culture du mensonge.
Je rends compte de l’obligation faite au tutsis rwandais de se justifier d’avoir survécu au génocide de 1994.







09/12/2008

Mugabe, l’UE et l’épidémie de choléra

mugabe.jpg
De mémoire de passionné de relations internationales, c’est pour la première fois que j’entends des chefs d’états et autres responsables réclamer la démission d’un des leurs du fait d une épidémie. Ce jour, emboitant le pas au Premier ministre Britannique, Gordon Brown, Nicolas Sarkozy, le Président français a sommé Robert Mugabe, affublé au passage du qualificatif de dictateur, de quitter le pouvoir. Hier c’était Javier Solana qui disait la même chose. La semaine dernière, Koffi Annan décrétait que Mugabe était incapable de juguler la crise humanitaire qui secoue son pays. Condie Rice mais également, l’inénarrable Raϊla Odinga y sont allés, également, de leurs grains de sel. Le second nommé, fidèle à son style fait d’outrances et de légèretés, a même déclaré : « Si le Président du Zimbabwe ne se montre pas coopératif, alors les troupes internationales doivent le déloger du Pouvoir ».
Que se passe t-il au Zimbabwe ? Il y sévit une épidémie de choléra qui a débuté au mois d’août 2008. Le 2 décembre 2008, l’Organisation Mondiale de la santé(OMS)- bien après les agences de presse- a publié un communiqué qui dit en substance : « Au 1er décembre 2008 le Ministère de la Santé du Zimbabwe avait notifié au total 11 735 cas de choléra, dont 484 mortels, depuis août 2008, affectant toutes les provinces du pays. Le taux moyen de létalité est de 4 % mais il a atteint 20 à 30 % dans certaines zones isolées. » L’OMS est l’organisme chargé de la veille sanitaire dans le monde. Elle fait autorité quand il s’agit d’apprécier les flambées épidémiques.
Le choléra est une maladie contagieuse qui se transmet principalement par l’eau et les aliments souillés et il est étroitement lié aux conditions de vie précaires des populations. C’est une infection intestinale aiguë qui commence par une diarrhée non douloureuse, des nausées et des vomissements. La plupart des sujets atteints ont une diarrhée très bénigne ou une infection asymptomatique. Les personnes sous-alimentées en particulier ont des symptômes plus graves. Les cas graves de choléra se présentent avec une diarrhée et des vomissements abondants. Le choléra grave, non traité, peut provoquer une déshydratation rapide et entraîner la mort. En l'absence de traitement, 50% des personnes atteintes de choléra grave décéderont, mais un traitement rapide et approprié réduit ce pourcentage à moins de 1% des cas. Selon les recommandations de l’OMS, améliorer l’approvisionnement en eau et l’assainissement constitue l’approche qui permet le mieux de lutter durablement contre le choléra et les autres maladies diarrhéiques épidémiques à support hydrique.
Des épidémies de choléra, l’Afrique en a connu ces dernières années plusieurs. En 2006 c’était l'Angola. Du 19 février au 8 mai , il a été notifié à l’OMS un total de 30.612 cas de choléra, dont 1.156 mortels. Le taux de létalité du choléra a été de 4 %.
Le Sénégal a connu une épidémie de choléra il y a quatre ans. De janvier 2005 à août 2005 cette épidémie a entraîné un total de 21 601 cas recensés par les autorités sénégalaises dont 272 morts (létalité = 1,26 %). En 2006, alors que l’épidémie de choléra continuait à sévir au Sénégal , le président Sarkozy, à l’époque ministre de l’intérieur de Jacques Chirac s’était rendu à Dakar pour y signer avec son homologue sénégalais un « accord sur la gestion des flux migratoires »
Le Zimbabwe connaît une épidémie en relation avec le niveau de développement de notre continent. Cette épidémie présente un taux de létalité qui interroge sur le système de santé du pays mais également les sanctions dont il est victime. La « fuite des cerveaux » ou pour faire plus conforme à la réalité, l’émigration des cadres de santé vers les pays occidentaux dont sont victimes tous les pays africains doit être intégrée comme catégorie d'analyse de ce problême sanitaire. Enfin, ce pays à l’instars de nombreux pas africains, fait face , à une épidémie de sida qui touche 1300000 personnes et a fait 140000 morts en 2007 selon l’Onusida.
Que l’épidémie de choléra en cours serve de prétexte à une levée de bouclier contre Mugabe ne me surprend pas. Qu’elle soit l’occasion de torpiller l’accord difficilement négocié par Thabo Mbeki et signé 15 septembre 2008 entre Mugabe et ses opposants, me conforte dans l’idée que je me fais. Les zimbabweens ne comptent point pour ces bonnes âmes !!!