topblog Ivoire blogs

17/06/2008

L'art de décrédibiliser

ef9324e68d7e50c0fd69397d2e8a48cd.gif


« On oublie vite l’endroit où l’on s’est soulagé, mais celui qui a marché dedans ne l’oublie pas facilement » Proverbe Dogon

J’avoue que lire Venance Konan devient un exercice de plus en plus difficile. Son dernier article dans le Nouveau Réveil, le journal proche de Henri Konan Bédié et du PDCI, n’est pas pour changer mon constat. Quand je pense qu’il est classé parmi les intellectuels du vieux parti, je ne peux que nourrir des inquiétudes quand à la capacité de celui-ci à faire preuve de créativité, de rigueur d’analyse et de force de propositions pour des changements efficients pour les ivoiriens.
Dans son dernier article qui ne diffère pas des autres en ce qui concerne le dossier à charge contre le Président Laurent Gbagbo, il s’attaque à Jack Lang et à Jean-Marie Le Guen qui ont récemment effectué un voyage en Cote d’ivoire. Je ne comprends pas trop bien le but des coups en dessous de la ceinture dont l’article est truffé, mais je doute qu’il soit dans le sens de présenter l’opposition à Gbagbo comme une force crédible de changement.
Il est ridicule de présenter Jean-Marie Le Guen comme « personnage insignifiant ». Le Docteur Le Guen, vice-président de l’Assemblée nationale française, adjoint au Maire de Paris en charge des questions de santé est également le Président du Conseil d’administration de l’Assistance Publique- Hôpitaux de Paris (AP-HP) et ancien patron de la fédération PS de Paris. L’AP-HP c’est 37 hôpitaux, près de 100.000 employés, dont 79000 personnels médicaux et paramédicaux. L’AP-HP c’est un budget de plus de 5 milliards d’euros soit plus de 3275 milliards de francs CFA donc plus que le budget de fonctionnement de l’État ivoirien. Entendons-nous bien, c’est chiffre ne visent pas à donner un quelconque complexe. Monsieur Le Guen peut être critiqué pour ses prises de positions ou engagements, mais on ne peut lui manquer autant de respect.
Je n’insisterai pas sur les injures à Jack Lang, tant je considère qu’en l’occurrence le summum du ridicule est dépassé. En toute chose il faut savoir raison garder raison : traiter dans un même article quelqu’un dont on dit avoir « dévoré » le livre de «.. nouveau converti, corrompu, vendu et moins que rien » au prétexte qu’il soutient un adversaire politique, cela fait un peu trop.
Quand je relis les articles de Monsieur Venance Konan depuis deux ans, je me rends compte que le plus nul des avocats d’une partie civile le ferait condamner devant toutes les cours du monde pour diffamation et injure publique. En plus de le faire condamner l’avocat peut sans coup férir l’humilier.
Alors, qu’est qui fait courir Monsieur Konan ? Monsieur Venance Konan est-il payé pour décrédibiliser par ses outrances, le discours contestataires au pouvoir de Laurent Gbagbo ?
Si c’est le cas, je compte sur Le Président Gbagbo pour arrêter cette imposture. La Cote d’ivoire a besoin d’une opposition forte et crédible.

Commentaires

Ce Mr n'a aucune jugeote. Ce n'est pas la première fois qu'il se comporte ainsi et tu verras qu'il arretera juste après les élections.
Il veut tous faire pour etre un prisonnier politique pour donner substance à enfoncer Gbagbo pendant la campagne politique. C'est vraiment malsain son atitude.
Je lui est- déja fait remarqué cela sur mon blog et via un mail que je lui avait transmit:

http://claudus.ivoire-blog.com/archive/2008/04/16/lettre-ouverte-a-venance-konan.html

Écrit par : Claudus | 17/06/2008

Trop faible comme argumentation pour "discréditer" Venance Konan; je m'attendais à une véritable problématique mais hélas, que de conclusions inopportunes pour faire exclusivement dans la quantité....

Jack Lang et son ami Leguen agissent dans quel cadre politique? y-a-til urgence à se désolidariser du parti socialiste français relativement aux dernières déclarations sur Gbagbo ? pourquoi ne pas organiser une consultation en interne ( au sein du PS français) avant de se lancer , si personnellement , dans l'aventure abidjanaise ? En quoi Jack Lang et Le Guen donnent-t-ils de la crédibilité à Gbagbo avec sa ballade abidjanaise?

voila quelques questions qui montrent bien que ces 2 individus là, ne sont pas dans l'élan d'une quelconque lutte de rétablissement de la vérité , ou de soutien à la paix dans notre pays mais plutôt dans une quête personnelle de "jetons" ou de mercenariat politique....

cette subtilité dans la réflexion, à mon avis, Venance Konan l'a révélée dans son pamphlet à l'égard de ces socialistes "mendiants" , venus se trémousser sur le sol abidjanais comme si on en avait besoin...

Quelle fut la portée de leur visite ? cette ballade abidjanaise a t-elle changé quelque chose dans les rapports entre Gbagbo et les socialistes français ?

et pour marquer la negrerie de l'évènement, il a fallut que Jack lang soit décoré commandeur de je ne sais quoi ...

Vraiment, je crois que Venance a été vraiment tendre envers ces gens qui se foutent de l'Afrique, parce que des négro-dirigeants "plaisantins" le leur permettent.
C'est plutôt un sentiment de honte qui m'anime lorsque je vois qu'on célèbre encore des negreries dans mon pays, notamment l''épisode abidjanais de Jack Lang et consort à Abidjan ...
S'il y'en a qui ont été aveuglé par cette pièce théâtrale de Jack lang et sa troupe, je ne peux que plaindre le continent Africain qui se vautre continuellement dans la nullité et la bêtise.

Écrit par : Krathos | 17/06/2008

Salut, Babiwatch. Je t’ai taggué dans le cadre d’une opération simple : dire en trois lignes au plus ce qu’Obama t’inspire en tant qu’Africaine. Tu peux le faire sur mon blog sur Ivoire-Blog en commentaires, sur ton blog ou par mail.
Viens déjà voir mes “trois lignes” sur mon blog. Merci. Théo.

Écrit par : Théo | 17/06/2008

Salut, Djignab. Je t’ai taggué dans le cadre d’une opération simple : dire en trois lignes au plus ce qu’Obama t’inspire en tant qu’Africaine. Tu peux le faire sur mon blog sur Ivoire-Blog en commentaires, sur ton blog ou par mail.
Viens déjà voir mes “trois lignes” sur mon blog. Merci. Théo.

Écrit par : Théo | 17/06/2008

Djignab, ce que Lang et Le Guen comprennent, et que V. Konan et ceux qui le suivent ne comprennent pas, c'est que leur liberté d'exprimer ce qu'ils expriment est une chose rare (et rarissime dans un pays en guerre, ou qui sort juste de guerre). Lang et Le Guen savent que le ton même de Venance à l'égard du Président de la CI semble se faire rare en France à l'égard du pouvoir et a pu même faire risquer à plusieurs reprises des mises à la porte (et même de célébrités, dit-on - un cas récent fait grand bruit). La remarque de Claudus est donc pertinente. Ce que Lang et Le Guen savent aussi, c'est que Gbgabo a dû gérer une situation empoisonnée qu'il n'avait pas créée - et qui, étrangement, lui a été attribuée ! La catastrophe annoncée, "programmée" avant lui, a été évitée. Lang et Le Guen le constatent. Il est étrange que V. Konan et ceux qui le suivent aient la mémoire aussi courte.

Écrit par : delugio | 18/06/2008

La part de responsabilité dans cette situation est évidente pour ceux qui savent lire entre les lignes, pour ceux qui n'ont pas que les images des médias comme seule base de réflexion ....

La mémoire courte doit être plutôt attribué a ceux qui font fi des élections de 2000 où le sieur Gbagbo participait à une mascarade bienf icelé par Guéi et lui-même bien sûr; c'est évident car connaissant les talents de "boulanger" du christe de Mama, qu'on essaie de noyer le poisson à travers des connections journalistiques un peu trop gavé "d'attiéké"...

De toute manière , je ne ressens aucun besoin de m'éterniser sur les conséquences de la roublardise politique de Gbagbo sur son mandat présidentiel "calamiteux", dans tous les sens du terme.

Il faut juste rappeler que Jack Lang et Le guen ont agi dans un cadre de mendicité politique où il fallait faire le griot en échanges de quelques billets de banque ; sinon le fond de la visite aurait dû porter fruit en matière de relations entre Gbagbo, le banni et la famille socialiste internationale...
Ou bien, veut-on nous faire croire que le fait que des plaisantins aillent se trémousser dans des bars d'Abidjan ait eu une influence positive sur la situation précaire de notre pays ?

Ceux qui ont encore du respect pour leur pays savent comment réagir , oui, ceux là savent l'amertume de Venance Konan lorsqu'il voit que son pays est réduit a une suite effrénée de negreries et qu'il ne peut en rester muet...
Si c'est du suivisme que de partager les idées de Venance Konan, je ne saurai quoi dire de tous ces parasites ivoiriens et étrangers qui essaient de distraire les ivoiriens avec des dithyrambes aussi malsains qu'intéressés.

Si il est encore des journalistes qui savent faire la différence entre leur métier et leur poche, je crois qu'il faut lorgner du côté de ceux qui n'ont pas peur des mots.
On pourra de ce fait comparer les articles respectifs de Venance et de ces ... et déceler l'impartialité ou la poésie élogieuse de ceux-ci.

les petits poètes escrocs et parasites savent eux-mêmes où se classer.

Écrit par : Krathos | 18/06/2008

Krathos
Pourquoi penses-tu que les engagements et les propos des uns et des autres ne peuvent être déterminés que par l'argent qu'ils recevraient?

Écrit par : Djignab | 18/06/2008

Je n'indexe pas exclusivement l'argent comme source de motivation ...
Dans mes 2 premiers paragraphes précédents, j'évoque la possibilité d'une faiblesse d'interprétation des faits pour les uns ou un manque criard d'informations justes et crédibles pour d'autres ....

Concernant Jack Lang et son compère, j'ai tout de suite décelé ce qui les faire danser et courir sur les tropiques , avec toujours des discours couronnant l'assistanat de l'occident envers des "vrais démocrates africains" ( exemple de Gbagbo selon Lang) qui paradoxalement n'arrivent pas à sortir de cet éternel assistanat...

Quant aux libre-penseurs qui pourfendent les opinions de Venance Konan sans y apporter une vraie problématique, je n'ai pas manqué de situer les 3 causes probables de ces agissements : défauts d'interprétation ou d'informations justes, ou plus évidemment, dans certains cas , engagements alimentaires et parasites ...

Écrit par : Krathos | 18/06/2008

Les commentaires sont fermés.