topblog Ivoire blogs

30/04/2008

Number One


podcast
Je considère le morceau que je vous propose d’écouter comme un des chefs d' oeuvres de la musique contemporaine sénégalaise.Ce titre de l'Orchestre Number One de Dakar est extrait d’un album enregistré à Paris en 1977.
En 1977, il était possible de faire un enregistrement d’album à Dakar. C’était aussi l’époque où beaucoup de groupes s'auto produisaient. D'ailleurs malgré le succès populaire du groupe tous les musiciens du Number One n'étaient pas des professionnels. Dans l'orchestre il y avait un instituteur, un comptable. Voilà que nos amis débarquent à Paris (c'était l'époque où on avait pas besoin de visa) et se rendent compte que la location à la journée d'un studio d'enregistrement coûte cher. Très cher pour les bourses sénégalaises. Ils décident donc de louer un studio pour deux heures de temps. Ils enregistrent-à la stupéfaction des techniciens- au bout d'une heure trente minutes, un album d'une dizaine de titre, qui aura un succès retentissant au Sénégal.

Commentaires

la musique est bonne, très bonne même, merci pour la découverte.
Une question cependant, quand tu dis qu'en 1977 on pouvait faire un enregistrement à Dakar, sous-entends tu qu'en 2008 ce n'est plus possible?

Écrit par : Djé | 30/04/2008

Il est toujours possible d'enregistrer un album à dakar.

Écrit par : Djignab | 01/05/2008

Les commentaires sont fermés.